Les funérailles chrétiennes

 

« Frères, nous ne voulons pas vous laisser dans l’ignorance au sujet de ceux qui se sont endormis dans la mort ; il ne faut pas que vous soyez abattus comme les autres, qui n’ont pas d’espérance. Jésus, nous le croyons, est mort et ressuscité ; de même, nous le croyons, ceux qui se sont endormis, Dieu, à cause de Jésus, les emmènera avec son Fils […]

 Retenez ce que je viens de dire, et réconfortez-vous les uns les autres.» (1Th 4, 13-14.18).

 

Célébrer les funérailles d'un proche

Vous souhaitez des funérailles chrétiennes pour un de vos proches décédé:

  • Contactez en premier lieu les Pompes Funèbres, dès le décès. Elles assureront le contact avec le Presbytère. Ensemble, ils définiront le lieu, le jour et l'horaire, selon les souhaits de la famille et les possibilités de chacun.
  • Demandez un rendez – vous avec des membres de l’équipe funérailles de votre communauté chrétienne locale afin de préparer la célébration des funérailles.

 

Participation financière à la célébration des funérailles

Afin de participer à la vie matérielle de l’Église, il est d'usage de faire une offrande.  Chacun le fera en fonction de ses possibilités. Cependant l’église propose l’indication de 180 euros.

 

Faire dire des messes pour un proche décédé

Pour manifester une communion de prière à l'occasion du décès d'un proche, et ainsi manifester la présence de l'absent parmi les vivants, il est possible de faire dire des messes.

Chaque messe offerte est ainsi une manière de demander aux prêtres, à la communauté paroissiale, et par là-même à l'Eglise toute entière, de prier pour le défunt.

L’offrande de messe est proposée à 18 euros

 

Si vous souhaitez communiquer une intention de messe, vous pouvez contacter l’accueil du presbytère de St Renan en utilisant l’onglet contact ou l’accueil de la communauté chrétienne locale de votre lieu d’habitation.

 


Coordination paroissiale :

Responsables :  Père Guy Auffret (contacter le secrétariat de la paroisse St Mathieu à St Renan)

                ou    Mireille Toulemonde  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.