• Bienvenue sur le site de la paroisse

 

Bonjour,

 

 

Sans doute est-ce le mot le plus courant et aussi le plus banal, mais en arrivant parmi vous, je ne vois pas mieux pour vous exprimer un salut chaleureux et amical. Voici que je deviens votre curé. Je serai parmi vous dans quelques jours. Merci de m’accueillir ! J’ai tout à découvrir de ma nouvelle paroisse. Je quitte un « quartier maritime », le pays bigouden ; pour un autre, si beau, le pays d’Iroise. Je suis un peu inquiet (c’est une bonne chose) mais profondément heureux d’avoir été nommé à votre service.

En prenant mes fonctions, je pense au Père Christian Bernard qui vient de passer 10 ans parmi vous. Je pense aussi au Père Samuel. Rendons grâces à Dieu pour le ministère qu’ils ont accompli à vos côtés. Ayons pour eux tous une intention de prière fervente et reconnaissante. Maintenant, je prends le relais, tout simplement ! 20 ans de prêtrise m’ont conduit à vous.

L'arrivée d'un nouveau curé dans une paroisse est toujours chargée d'interrogations. C’est normal et c’est bien. Un nouveau curé ne peut ni reproduire, ni remplacer ses prédécesseurs, il est seulement lui-même, choisi, appelé et envoyé par le Christ. Vous allez me découvrir avec mes qualités et mes grands défauts.  Je demande simplement au Seigneur courage et humilité pour accomplir ce ministère, autant dire ce service, de mon mieux. Pour reprendre ce que dit St Paul : « Je suis plein de gratitude envers celui qui me donne la force, le Christ Jésus notre Seigneur, car il m’a estimé digne de confiance lorsqu’il m’a chargé du ministère. » 1tm 1, 12

Le code du droit de l’Eglise dit que le curé a trois responsabilités bien précises, dont l’ampleur est d’importance : (Can. 519) « Sous l’autorité de l’évêque le curé a la charge pastorale de la communauté qui lui est confiée, afin d’accomplir pour cette communauté les trois fonctions du baptisé : enseigner (fonction de prophète), sanctifier (fonction de prêtre) et gouverner (guider, fonction du serviteur). 

Vous m’entendrez dire de temps en temps : « S’il-vous plaît, gardez une petite place pour moi dans votre prière ».  Alors, je le fais dès à présent. Je vous demande aussi de prier pour le Père Jean-Charles, qui vient du diocèse d’Antsirabé à Madagascar et qui sera bientôt parmi-nous.

La prise « officielle » de fonction aura lieu le dimanche 10 octobre à 10H30 en l’église de Saint Renan.

Et pour commencer ensemble le chemin, je vous partage trois attitudes qui me semblent essentielles pour être le sel de la terre et la lumière du monde : Gardons les yeux fixés sur Jésus pour le bonheur d’être disciple. Aimons l’Eglise, elle porte ses rides et ses lourdeurs, mais elle est belle et fidèle. Rejoignons nos contemporains, pour partager notre espérance.

 

 Stéphane LE SONN
Curé de la paroisse Saint Mathieu en Pays d’Iroise